10 Conseils de voyage pour les personnes handicapés

Contrairement au passé, les personnes handicapées sont aujourd’hui reconnues et moins discriminées. Dans de nombreux pays, il existe des législations qui les protègent et leur facilitent un peu la vie. En outre, de nombreux bâtiments publics ont été conçus ou rénovés pour accueillir les personnes handicapées.

Grâce à toutes ces améliorations, les personnes handicapées peuvent désormais voyager pour des vacances ou un voyage d’affaires dans des endroits éloignés de leur domicile. Cependant, avec toutes ces améliorations que nous avons apportées, voyager pour les personnes handicapées reste un défi pour elles, en particulier lorsqu’elles voyagent seules ou lorsqu’elles voyagent vers une destination inconnue. Vous trouverez ci-dessous un guide pour aider les personnes avec toutes les formes de handicap à voyager en toute sécurité.

1. Planifiez bien à l’avance
La planification est la clé de toute forme de succès. Ceci est très important car cela réduit les risques d’échec et d’inconfort. La réservation de vols et de chambres d’hôtel est la première des priorités, mais si vous séjournez chez un ami ou un membre de votre famille; les notifier à l’avance est très important. Ensuite, ils peuvent être préparés et même vous chercher à l’aéroport.

2. Réservez des hôtels accessibles aux handicapés
Les hôtels avec des structures adaptées aux personnes handicapées sont très pratiques car ils permettent aux personnes handicapées de se déplacer librement avec un minimum d’effort. La plupart de ces hôtels disposent également de protocoles d’urgence spéciaux qui garantissent que les personnes handicapées ne sont pas laissées pour compte en cas d’urgence, contrairement à certains hôtels où ces problèmes sont négligés.

3. Utilisez un agent de voyage qui propose des forfaits de voyage pour les voyageurs handicapés
Réserver des vols et des chambres d’hôtel auprès d’agents de voyages offrant des solutions de voyage aux personnes handicapées est avantageux à plusieurs égards. Ils veillent à réserver pour leurs clients handicapés les compagnies aériennes et les hôtels adaptés aux personnes à mobilité réduite. Ils s’efforcent d’offrir des services et des suggestions qui garantiront que leurs clients voyagent confortablement.

4. Comprenez et connaissez vos droits à l’aéroport
Voyager, pour les personnes handicapées, est très mouvementé, surtout quand ils arrivent à l’aéroport. Ils doivent relever le défi d’obtenir des informations et des directives appropriées. Cette situation est encore aggravée par le nombre considérable de personnes qui voyagent et par les longues files d’attente. Dans les aéroports, des assistants sont supposés répondre aux besoins des voyageurs handicapés.

Les voyageurs handicapés ne doivent pas et ne sont pas traités différemment lorsqu’ils passent par des mesures de sécurité. Ils sont également protégés de toute forme de discrimination de la part d’une compagnie aérienne. Il est conseillé aux voyageurs handicapés de connaître parfaitement leur droit d’éviter et de signaler toute forme de discrimination lors de leurs voyages.

5. Apportez des médicaments supplémentaires
Il n’ya pas de mal à transporter une dose supplémentaire de médicament en voyage. Les gens perdent leurs bagages au cours de leur voyage. Ainsi, une dose supplémentaire servira de solution de rechange lorsqu’une dose est perdue. Cela garantit également que, lors de ses voyages, une personne handicapée ne manque pas de médicaments, ce qui les oblige à commencer à chercher une pharmacie lors de ses voyages. Ces médicaments doivent être stockés correctement pour assurer leur sécurité.

6. Prenez une note du médecin et vos coordonnées lorsque vous voyagez
Une note du médecin contient des informations importantes sur un problème de santé auquel une personne handicapée est confrontée. Cela permettra aux médecins de gagner beaucoup de temps sur les tests en cas d’urgence. Les coordonnées de votre médecin permettent aux autres médecins d’obtenir des informations importantes de votre médecin si le besoin s’en faisait sentir. Cette information, petite mais vitale, peut sauver des vies.

7. Utilisez des vols directs
Il est très stressant et fastidieux pour un voyageur handicapé d’utiliser des vols de correspondance. L’utilisation de vols de correspondance les expose à la perte de leurs bagages et même à des blessures lors de l’entrée et de la sortie de l’avion. L’utilisation d’un vol direct réduit tous ces risques et vous fait gagner beaucoup de temps et d’énergie. Les vols directs garantissent également que les personnes handicapées ne sont pas bloquées dans un aéroport dans l’attente d’un vol de correspondance.

8. Il est conseillé aux voyageurs handicapés de savoir où ils se rendent.
Il n’y a rien de plus difficile que de chercher un itinéraire vers un endroit que vous ne connaissez pas. Ceci est encore plus difficile pour les voyageurs handicapés, il est donc conseillé d’avoir au moins une connaissance et une compréhension de leur destination. Cela leur donnera un avantage lors de leurs déplacements et leur permettra de savoir où aller et où ne pas aller. Cela leur sera très utile s’ils sont bloqués ou vivent une situation d’urgence et ont besoin d’une assistance urgente.

9. Portez les bagages appropriés
Il est conseillé aux voyageurs handicapés de transporter des bagages qu’ils peuvent gérer en voyage. À moins d’avoir de la compagnie, voyager avec une énorme quantité de bagages n’est pas facile. Voyager légèrement permet aux voyageurs handicapés de faire preuve de plus de souplesse face aux situations qui se présentent. De plus, une grande quantité de bagages peut facilement se perdre.

10. Profitez du voyage
Beaucoup de personnes handicapées ne voyagent pas souvent à cause de nombreuses contraintes qui les découragent. Cependant, la technologie moderne garantit la sécurité des déplacements pour tous, quel que soit leur état. Les voyages devraient être appréciés de tous, car c’est une chance de vivre de nouvelles choses différentes de ce à quoi ils sont habitués.

Leave a Reply